L’amour

L’amour est descendu, sur lui, avec entrain

Et c’est à peine si, un sourire divin

S’est ici suspendu, comme un souffle lointain

D’un revers de matin, balayant toutes faims

 

L’amour est entré là, à petits pas feutrés

Sans qu’il soit invité, sans en être prié

A pénétré son cœur et puis l’a délavé

De toutes les horreurs qui l’avaient accablé

 

L’amour ce grand mystère a percé les secrets

Qu’autrefois il cachait, comme on pleure la paix

L’esprit à la conquête et un espoir défait

L’ayant abandonné sur un trottoir discret

 

L’amour a eu raison de frapper aussi fort

Cette âme solitaire amarrée à un port

N’aurait trouvé repos, en dehors de la mort

S’il n’était apparu, comme un jeté de sort

 

L’amour, ce doux parfum, a trouvé un chemin

A travers les dédales, au milieu des festins

Comme si les miracles avaient fuit le destin

Des âmes en communion, éloignant les chagrins

 

L’amour a emporté, avec lui tous les fruits

Des douces mélopées, et des senteurs de nuit

Jouant les trublions, se moquant des esprits

Ne laissant au rêveur que trop peu de répit

 

L’amour, à l’infini, porte tant de messages

Que le temps ne suffit, même au plus grand des sages

Pour diffuser ici, sur tous les blancs des pages

Ce que la vie apporte à ceux qui noient leurs rages

 

L’amour suffira t’il à combler tous ces vides

Ceux qui peinent à trouver le chemin de nos rides

Et fuient chaque matin, de nos cœurs trop candides

Pour disparaître au loin, sur des journées lucides

 

L’amour, quand il s’apprête à réveiller nos cœurs

Déverse tous ses mots, en bouquets de bonheur

Détournant de nos voies tous les vents de ces peurs

Dont nos esprits étroits, rejettent le meilleur

 

L’amour, ce conquérant, ne perd jamais de temps

Un murmure, un effluve, un sourire indolent

Et voilà que l’habit qu’il portera longtemps

Nous recouvre déjà, de mils contentements

 

 ©(Antia)

Publicités

21 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Danyel
    Jan 17, 2009 @ 19:08:16

    Ce poème me plait beaucoup. Bon weekend. Bises. D.

    Réponse

  2. marc.
    Jan 17, 2009 @ 19:08:55

    un texte très parlant, sur les mots d’amour c’est toujours enivrant…………………….des mots coulanttres beaux ton écrit Anita il m’interpelle car tu déposé très joliement ces parolesbisous

    Réponse

  3. aigle
    Jan 17, 2009 @ 19:55:55

    L amour est cette couverture qui nous enveloppe Ou ce fier cheval qui dans les prés galopeL amour est ce parfum enivrant Mais certainement pas entêtant L amour est ce superbe joyau Qui brille a l intérieur comme c est beau L amour n est ce pas ce fruit de saison Qui l on nomme passion L amour n est ce pas , loin de l autre ce manque Qui fait que nous sommes une loque

    Réponse

  4. ALIX
    Jan 17, 2009 @ 20:24:42

    Merci…Que dire ??Merci… Comme à CYRANO, après qu’il eut tout dit ….L’Amour Un mot dont la terre entière voudrait vivre, et dont elle ne sait que faire..Un mot facile à dire, facile à faire et si dur à partager …Un mot doux, rond, suave, un sucre d’orge pour enfants gâtés qui ne savent même plus le mériter ….Bref, un mystère qui donne le seul vrai goût à la vie …

    Réponse

  5. Aurore
    Jan 17, 2009 @ 21:18:46

    Amie Anita, si tu vends un florilège un jour…dis le moi de suite… Je crois que j’aimerais m’endormir ce soir par ce poème intuitif qui touche profondément mon coeur. Bien amicalement.

    Réponse

  6. elytis
    Jan 17, 2009 @ 21:26:26

    Il goûte le bonheur que connaissent les dieuxCelui qui peut auprès de toiSe tenir et te regarder,Celui qui peut goûter la douceur de ta voix,Celui que peut toucher la magie de ton rire,Mais moi, ce rire, je le sais,Il fait fondre mon cœur en moi.Ah ! moi, sais-tu, si je te vois,Fût-ce une seconde aussi brève,Tout à coup alors sur mes lèvres,Expire sans force ma joie.Ma langue est comme brisée,Et soudain, au cœur de ma chair,Un feu invisible a glissé.Mes yeux ne voient plus rien de clair,A mon oreille un bruit a bourdonné.Je suis de sueur inondée,Tout mon corps se met à trembler,Je deviens plus verte que l’herbe,Et presque rien ne manque encorePour me sentir comme une morte. Sapho

    Réponse

  7. -stOrm. ★░░ஐ─╬╬╬─░░ †
    Jan 17, 2009 @ 21:45:04

    c’est beau ,l’amour …ouvrir la porte à celui qui a besoin , dire un mot tendre .

    Réponse

  8. Francine
    Jan 17, 2009 @ 23:47:24

    Merci pour ces mots offert avec tant d’amour Anita…Ta plume tout en douceur est toujours si lumineuse…Je te souhaite un beau dimanche et une belle semaine! xoxoà bientôt!Francine

    Réponse

  9. ..
    Jan 18, 2009 @ 00:00:53

    Que dire devant tant de force, que vôtre poème est une merveille, ce serait presque vous offenser tellement cet amour est visibleMerci ANITA cette nuit je vais bien dormir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Bise!!!!!!!!!!!!!!

    Réponse

  10. Fangorn
    Jan 18, 2009 @ 09:14:20

    Quel merveilleux poème où les mots de l’Amour sont comme de petits papillons qui prennent vie pour porter leur message qui j’espère pénétrera le coeur de tous les êtres humains car l’Amour est la clé du bonheur ! Merci Anita de ce partage et que l’Amour soit toujours pour chacun de nous un phare qui nous guide dans les ténèbres de ce monde. Excellent dimanche à toi et à tes proches et toutes mes plus amicales pensées entiques.

    Réponse

  11. gerard
    Jan 18, 2009 @ 09:33:43

    Que la lumiere de l’amour resplendisse sur toi ,qui en parle si bien ,et nous en fait profiterbisous ANITA et bon dimanche

    Réponse

  12. Sasha
    Jan 18, 2009 @ 10:30:16

    Quand l’Amour nous pénètre, nous inonde, c’est comme s’il n’y avait plus de peur, plus de bruit, plus de fureur, plus de nuit, juste le bonheur d’aimer l’univers entier…Bisous Anita…. Ce poème est sublime…

    Réponse

  13. Jacques
    Jan 19, 2009 @ 10:31:18

    Bonjour Anita,Comme Sasha, je trouve ce poème sublime et, comme elle le dit si bien, quand l’amour est là, les peurs s’envolent, il ne reste plus que la joie incommensurable…Merci pour tes mots sur mon blog, Anita.Oui, je suis d’accord avec toi. Une fois que le basculement vers l’Amour est fait, c’est très puissant et il faut le laisser oeuvrer…A bientôtJacques

    Réponse

  14. ☼BERNIE
    Jan 19, 2009 @ 20:17:22

    L’amour est plus fort que tout, et résiste même au poète disparuNi, ne voile, ni, n’achète ,de la moindre perle en saurait être fierQuintessence des amants, il nous offre la joie du cinquième élémentQu’en lui, nous pouvons vivre et exister, sans se douter de son identitéAu bout de mils et mils années, réveillant nos âmes, un poète éveilléSemblant femme, plutôt Ange ma foi, offre en lecture seule, ce recueilMille fois réactualisé, sans cesse à l’aube de la divinité, vibrant d’éternitéAinsi, ce magnifique partage, reçoit ces énergisants hommages, tels queL’ amour seul en est la parfaite image, et Anita sans doute, la Reine Mage !

    Réponse

  15. floriane
    Jan 20, 2009 @ 21:58:41

    des mots d’amour qui n’en finissent pas de me toucher!merci pour ce si joli poème

    Réponse

  16. floriane
    Jan 21, 2009 @ 19:50:24

    c’est quand on le perd , quand il n’est plus là et qu’il nous laisse démuni que l’amour "ce conquérant" nous permet de rebondir encore et encore…

    Réponse

  17. Lucie
    Jan 25, 2009 @ 07:28:23

    L’amour fait battre nos coeurs, nous comble de joie et de bonheur. Il est force, courage , puissance, guérison… Celui qui a manqué d’amour, réalise davantage l’importance d’être aimé et d’aimer. L’amour déplace les montagnes, mais sans amour je ne suis rien.Baci di Roma

    Réponse

  18. claudem
    Jan 25, 2009 @ 22:55:10

    Tes poèsies sont trés profondes façonnées avec de jolis mots…!!!!de beaux textes..(jen ai lu quelques unes)…Merci pour ce beau partage…Claudy

    Réponse

  19. Francis
    Déc 09, 2010 @ 04:38:13

    Amour et amitié sont les moteurs de ma vie
    Sans Amour …….

    Sans amour, on n’est rien du tout

    Sans amour, on n’est rien du tout
    C’est Dieu au fond de nous
    Plus de femme à aimer
    Plus de mère à embrasser
    Sans amour, ce serait la fin du monde

    Oh ! Oui, sans amour, on n’est rien du tout
    C’est le diable qui nous rend fous
    C’est la fille du Sultan
    Qui se marie avec Yvan
    Qui unit tête brune et tête blonde

    Des premiers regards de l’enfant
    Qui tend les bras et crie «Maman !»
    A la main tremblante près du lit
    Qui prend la main du vieil ami

    Oh ! Oui, sans amour, on n’est rien du tout
    ça nous mène par le cou
    Et l’on suit son grelot
    Qu’on soit ministre ou bien clodo
    Pour la mort et l’amour, nous sommes tous les mêmes

    Oh ! Oui, sans amour, on n’est rien du tout
    ça nous poursuit partout
    C’est quelqu’un en jupons
    Qui visite dans sa prison
    Le truand condamné, parce qu’elle l’aime

    Oh ! Oui, sans amour, on n’est rien du tout

    Réponse

  20. angieantia
    Déc 09, 2010 @ 10:58:08

    L’Amour est le Lien puissant qui nous mène au Divin …
    Ces mots sont magnifiques et simplement vrais
    Merci Francis
    Bisous tendresse

    Réponse

  21. marie-ne
    Oct 29, 2011 @ 13:11:37

    Juste là, par Amour, ma douce Anita. 🙂
    Quel Texte! Encore une fois, je suis sans mot…
    Je t’Aime Grande Soeur.
    Merci d’Être!
    Tendres pensées …les Meilleures, et de la Force.. Vers Toi, Chère Anita.
    Bisous Papillons..

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :