Vous avez dit « Hasard » ?

 

Vous avez dit « Hasard » ?

 

 

Croyez-vous que « hasard » soit le point de départ

Que de l’immensité vous soyez isolés

Croyez-vous que la Terre et son Chœur de Lumière

Soient seuls porteurs de Vie, croyez-vous en ceci

 

Comment vous pensez-vous, comme des êtres fous

Perdus, abandonnés d’un Ciel mal éclairé

Comment vous sentez-vous, lorsque mis bout à bout

Vos histoires de vies s’éteignent à l’infini

 

Vous implorez l’amour, aimez à contre jour

Le soleil vous caresse, éloignant la détresse

Le temps vous semble long, mais vous tournez en rond

Cherchant la Vérité jusqu’à vous oublier

 

Vous vous étourdissez à ne plus écouter

Le murmure, le chant, tous ces appels aimants

De vos âmes fiévreuses, enivrantes et rêveuses

C’est pourtant en vos corps qu’elles ont posé leurs ors

 

Vous hurlez sous le vent, pestez contre le temps

Mais lorsqu’une émotion vous étreint de passion

Vous tombez à genou et priez le Grand Tout

Que jamais cet Amour ne quitte votre cour

 

Mais c’est de l’ignorance et ses fruits d’impatience

Que vous vous nourrissez, que vous vous suppliciez

Combien de temps encore, épuisés par l’effort

Reviendrez-vous vers Vous, dans ce Temple du Tout

 

Prenez un peu de temps, écartez les tourments

Allez sur les chemins et serrez d’autres mains

Sentez-vous éternels en devenant rebelles,

Qu’un désordre nourri soit Source d’appétit

 

Qu’importe vos moyens, aimer ne coûte rien

La joie ne pèse pas, cherchez-là, cherchez-là

Ne craignez pas la mort, c’est un autre décor

Mais la vie n’attend pas si vous n’avancez pas

 

Croyez-vous que « hasard » vous attende à la gare

Que le tout prochain train vous mènera plus loin

Dépliez vos genoux et mettez-vous debout

Vous êtes des guerriers et non des prisonniers


 

Il en faut du courage après mille coups rages

Pour revenir en Soi, s’abriter sous son Toit

A force d’aller contre et de jouer la montre

Le temps va s’en aller, vous serez pétrifiés

 

Il n’est jamais trop tard, il n’est pas de hasard

Sous vos pieds cette terre abrite la Lumière

Et son rayonnement est reconnu, puissant

Nourrissez-vous à lui, il est force de Vie

 

Le premier des combats, le retour vers le Soi

Un périple sans fin, de multiples chemins

Rien jamais ne se perd, à l’’endroit, à l’envers

Peu importe le lieu, tout appartient aux Cieux

 

 © (Antia)

Publicités

32 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. mariessourire
    Nov 03, 2009 @ 12:31:44

    Hasard, le mot est lâchéSon surnom le Destin…Tous croyant ne pas avoir de libre arbitreQue tout est déjà écritPleure la Vie devant ce gâchisLe HasardComme il a bon dosComme c’est facileNous sommes des guerriersPrenons nos responsabilités !La Vie est BelleLa Vie nous aimeAlors Aimons la Vie !

    Réponse

  2. Only
    Nov 03, 2009 @ 12:38:28

    Bonjour Anita,Pour moi il n’y a pas de hasard, chaque chose que nous faisons, chaques personnes que nous rencontrons, etc…à toujours une être.Par exp : Nous pouvons nous poser la question suivante : Pourquoi ai-je rencontrer cette personne, je lui ai parlé? La réponse n’est pas obligatoirement perceptible dans l’immédiat pour soi, mais pour elle peut-être si (en bien ou en mal)Le hasard est une mise à l’épreuve sur une situation déterminée, à un moment précis de notre vie.Je suis d’accord avec Mariessourire, sur le fait qu’il ne faut pas mettre nos erreurs sur le dos du hasardJe te souhaite une agréable journéeBisesJp

    Réponse

  3. DANY
    Nov 03, 2009 @ 12:42:14

    Le Hazard?Faut il y croire?Notre destin est déjà traçé du jour de notre naissance pour moiParfois ne faudrait il pas le provoquer le hazardTon poème est trés beauJ ai pris plaisir à le lire et le relireTes mots sont toujours une source de découvertes pour moiBisous Anita avec mon amitiéDany

    Réponse

  4. DANY
    Nov 03, 2009 @ 12:43:33

    Hasard et non pas hazard excuse moi j ai pas voulu refaire le com lol

    Réponse

  5. Kleaude
    Nov 03, 2009 @ 12:48:02

    Il y a tant en tes mots…. Ce cheminement pour le retour vers soi peut être judiiceux à tant d eniveaux…Déjà d’y réfléchir et d’y cogiter… c’est un pas vers soi….Ton partage est pertinent et judicieux….à chacun de nous d’y réfléchir et de l’appliquer au niveau qui le touche….SalutationsKleaude

    Réponse

  6. Fleur de mai
    Nov 03, 2009 @ 13:00:11

    Touchée…Tu es une Grande, ma belle amie de tout là-bas.C’est avec tes mots que je reprends la route ce matin.Il n’y a pas de hasards, il n’y a que des rendez-vous…Je passais par chez toi…Je t’embrasse très fort.

    Réponse

  7. Areski
    Nov 03, 2009 @ 13:56:10

    Je te lis par bribesTes phrases sont belles Bonne semaine Anita, Gros bisous

    Réponse

  8. Plume
    Nov 03, 2009 @ 14:25:36

    Hasards et coïncidencesMerci pour l’Amour et la BeautéAnita matata. Bise !

    Réponse

  9. Francine
    Nov 03, 2009 @ 15:47:53

    Bonjour Anita, un texte fort dont chaque mot à nourri mon coeur de guerrière…Gros merci pour ces mots porteur d’un message profond et plein d’espoir…Oui! Il en faut du courage après mille coups rages pour revenir en soi… C’est toujours un plaisir de te lire! Je te souhaites une belle semaine! xoxo

    Réponse

  10. Rémy
    Nov 03, 2009 @ 16:13:38

    Crois-tu au hasard…??Si tout était écrit à l’avance mais nous le savons pas, nous pauvres humains mortels…….Aimer ne coûte rien……si, des rires ou des larmes; quelquefois l’émotion nous enflamme……Bonne soirée, Anita

    Réponse

  11. Annick
    Nov 03, 2009 @ 16:28:02

    Hasard… coïncidence… et si tout n’était que destin…Bel écrit en tout casBisous

    Réponse

  12. Georges
    Nov 03, 2009 @ 16:59:47

    Hasard où pas !notre destinée est toute tracée, alors du hasard ? non je ne le crois pas !!!très beau billetBisous

    Réponse

  13. karine
    Nov 03, 2009 @ 17:55:01

    le premier des combats, le retour vers soi…. ç’est bien joli….. comme toujours anita, tu decris bien les choses de la vie, les sentiments, ect…. merci pour tes textes….. bisous

    Réponse

  14. gerard
    Nov 03, 2009 @ 19:12:34

    Un seul ^tre vous manque et tout est depeuplé,un grain de sable le moteur s’arrête ,pour être joyeuxil faut le coeur légé,,le hasard existe ,une seconde d inatention et tout bascule.Avant de commencer quelque chose il faut apprendre ,tous ne ressentons pas la même lumiere ,pour certain elle eblouie pour d"autres elle elle efface tous sur les côté,et ne voyant rien venir ,le guerrier perd ses moyens,nous ne sommes pas naure celle qui reprendra ses droits ,nos avons qu"une vie ,bien a eux ceux qui l"ont compris.COMME DIT GEORGES NOTRE VIE ES TRACEE,le destin et là.ILn y a que la valeur de gens qui savent s"en sortir ,les faibles sont perdants et je suis d"entre eux tres bel ecrit bisous tendresseANITA

    Réponse

  15. CC.
    Nov 03, 2009 @ 21:09:46

    il n’y a pas de hasard dans la vie… que des rendez vous… et de très belles rencontres… gros bisous-tendresse ma zamour

    Réponse

  16. loulou
    Nov 03, 2009 @ 22:14:33

    Le hasard? Non, je n’y crois pas. Je ne crois qu’au destin où tout est écrit d’avance, le chemin est tracé… même l’heure de la mort. Pas d’autre choix que de le suvre, qu’il soit boueux, rocailleux ou cul-de-sac.J’aime beaucoup ton écrit et chaque mot que tu as choisi.Bonne nuit, Anita.Amitiés

    Réponse

  17. Jeanne D'arc
    Nov 04, 2009 @ 02:01:46

    wow !je suis éblouie par cet écrit , chaque mot chaque phrase en moi résonne un oui .magnifique quand il te semble entendre ainsi l.écho qui vibre a ce que tu ressent en toi .bravo Jeanne

    Réponse

  18. Béa
    Nov 04, 2009 @ 23:36:25

    Superbe tes mots…..Rien à ajouter….juste relire discrètement une deuxième fois pour m’imprégner du rythme de tes pensées écrites divinement….Amitiés….Béa

    Réponse

  19. ...Ô...
    Nov 05, 2009 @ 07:29:54

    Ne tissons-nous pas nous-mêmes nos chemins "de hasard" ?Rien n’est écrit, c’est nous qui tenons la plume Et sur la page qui n’est plus blanche depuis longtempsNous parcourons la trame au gré des points encore en suspension ….Amicalement

    Réponse

  20. Ailleurs
    Nov 05, 2009 @ 11:19:39

    Bonjour Anita, un régal tes mots, je prend, je prend, je prend. Et puis ce sera tout pour aujourd’hui, oups, j’allais oublier, que je prend oui, mais je te donnes un gros gros bisou.. hi hi..Belle journée et merci pour ce magnifique écrit, encore une merveille que tu nous offres.A bientôt.

    Réponse

  21. DIANE
    Nov 08, 2009 @ 16:20:12

    Le hasard , un grand questionnement quant à son existence … "Le premier des combats, le retour vers le SoiUn périple sans fin, de multiples chemins"et tant encore de tes mots sur cette poèsie pleine de fine intelligence ! bises Anita !

    Réponse

  22. ☼BERNIE
    Nov 09, 2009 @ 19:45:55

    Un tendre baiser non hasardeux, déposé ici, pas par hasard, avec Amour et sans fard !Merci pour tout !Bernie des Anges

    Réponse

  23. Aurore
    Nov 13, 2009 @ 21:26:13

    "Un long jardin en feuilles de vie mais sans hasard,En herbes folles tout en envies mais pas bizarresPuisant le parfum de la Source en tout endroit Où le chemin se tisse en points de Croix Points serrés minuscules et même virgules En un point d’orgue, habit du Coeur en majuscules"Bisous à ton âme.

    Réponse

  24. Areski
    Nov 13, 2009 @ 22:35:01

    Je te dis merci, chaque poème est un évenement meme si mon esprit ne s’en empreigne pas en totalité.La poésie ne se traduit pas, voilà mon handicape, mais un jour peut-etre, je te comprendrai comme notrepoete errant Si Mohand ou M’hand à qui un ange dit ‘j’écrit, tu parles’ et il parla toute sa vie errante devillage en village, de ville en ville, d’algérie jusqu’en Tunisie à pied, infatiguables, transmettant ses paroles(1860)qui nous sont arrivées oralement et dont nous nous nourrissons aujourd’hui.Bonne nuit Anita, bon,ne santé et heureux Week end.Areski qui t’embrasse chaleureusement et amicalement. (Il a fait 35° de chaleur, c’est merveilleux!)

    Réponse

  25. capucine
    Nov 14, 2009 @ 10:59:51

    bonjour anita ! merci pour ce joli poème … le hasard je n y crois pas trop je crois plutôt au destin …excellent week end à toiamitiés

    Réponse

  26. Gaetana
    Nov 14, 2009 @ 13:09:29

    mes humbles mots déposés ici, dans ton Univers d’Amour pour te dire que Oui c’est un combat de chaque jour, c’est tellement vrai et maintenant je sais grâce à toi que nous sommes si nombreux à être concernés par nos destins, ces hasards qui nous offrent l’inconnu …..Bisou ma belle AnitA TendressA

    Réponse

  27. Béa
    Nov 20, 2009 @ 19:11:14

    la vie se joue pour ceux qui sont dans l’enthousiasme…..Faire un pas ne serait-ce qu’un seul est déjà être dans la mouvance de la vie…..Il faut avancer et se jouer des contraintes et des états d’âme négatifs…..Pas facile mais faisable……Il faut croire en la vie……et elle finit par nous récompenser…..AmitiésBéa

    Réponse

  28. Sasha
    Déc 03, 2009 @ 15:43:33

    Je suis comme Marie… Tes mots je les prends, je les prends… mais il y en a trop… Alors je reviens et lis la suite, je reviens et relis l’ensemble, je reviens, mais peu importe, tout appartient aux Cieux !Tendresse

    Réponse

  29. Alouet
    Déc 03, 2009 @ 15:51:02

    on peste ,on hurle ,on piétine un jour enfin..on prend le chemin vers Soi : ce n’est pas le plus facile mais..je ne vois que cette solution pour trouver un apaisement aux angoisses ou aux scénarios àrépétitions: la compréhension

    Réponse

  30. Annick
    Déc 03, 2009 @ 16:55:23

    Du ressenti, de l’émotion, du vrai, de l’esprit de remise en question de soi… de la belle prose !Bisous

    Réponse

  31. Areski
    Déc 03, 2009 @ 23:55:09

    Tout appartient au Cieux, comme ce beau papillon, allons de fleur en fleur nous enivrer de senteurscar le papillon sait qu’il vivra peu dans cette belle immensité. Douce nuit Anita, bisous

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :