Absence et silence

Absence et silence

 

Tu ne m’as pas laissé le temps

Pas le temps de t’aimer vraiment

Mon âme pleure ton silence

Et mon cœur saigne ton absence

 

Je ne pouvais rester ainsi

Aux portes sombres des folies

J’ai hurlé fort à l’infini

Qu’il pose un baume sur mon cri

 

De ce naufrage où je me noie

Dans ce vide où je me débats

Lorsque mon âme perd sa foi

Je me dis « avance d’un pas »

 

Mais un seul suffit-il ici

Si tu t’es éloigné depuis

L’amour a t-il perdu son nid

S’est-il perdu dans l’infini

 

Je suis muette à cet instant

Il me faudra beaucoup de temps

Je le prendrai soigneusement

Un temps de deuil pour cœur aimant

 

J’aurais préféré tes sourires

Partager encore un fou rire

Éloigner de nous deux le pire

Tout ce qui nous ferait souffrir

 

J’aurais voulu te retenir

Tout près de toi me rendormir

Sentir ton souffle et en sourire

Et les cris sourds de ton plaisir

 

Tu as choisi une autre voie

Sur laquelle je ne suis pas

J’ai perdu le son de ta voix

En respectant ta vie, ton choix

 

Mon âme a tant aimé la tienne

Qu’elle voudrait que tu reviennes

Je voudrais être magicienne

Et me fondre en ton obsidienne

 

 

© Anita Le Sant