En Pierres Émoi

 

 

 J’ai posé la main sur ton flanc

Cathédrale d’un autre temps

Chapelle aux mille sacrements

Survivant


Je n’ai cessé de rechercher

La Lumière en tes lieux sacrés

Bénie des Dieux d’Éternité

Effacée

 

J’ai levé les yeux vers le haut

Me suis nourri de tes joyaux

Noyé dans les fonds baptismaux

Sous tes eaux

 

Devant l’époustoufflante hauteur

De tes voûtes et courbes d’ailleurs

L’émoi a déposé en fleurs

Quelques pleurs

 

Je me suis fondu dans ta pierre

En communion et en prière

Ressentant ton âme guerrière

Ta Lumière

 

Combien d’hommes ici sont tombés

Et combien de sang fut versé

Pour qu’un futur soit habité

Du passé

 

Les fantômes hantent un peu ces lieux

Sacrifiés sur l’autel des Cieux

Mon regard à travers leurs yeux

A vu Dieu

 

Les anges et les saints éternels

Au chœur de tes fières dentelles

Sous les orgues qui étincellent

M’ensorcellent

 

J’appartiens à ces bâtisseurs

A la mémoire des tisseurs

De ceux qui n’ont jamais eu peur

Des grandeurs

 

Que l’on me dise que j’ai tort

D’aimer ces lieux hantés de mort

Moi je les aime c’est plus fort

Dans mon corps

 

© Anita le Sant